Alexia Sinclair voyage jusqu’à un chateau gelé du 17ème siècle pour y réaliser des portraits rafraichissants

Ecrit par Alexandre (Profoto) sur . Publié dans interview, Profoto

La photographe d’art Alexia Sinclair s’est fait remettre les clés d’un château gelé du 17ème siècle. « Lorsque vous avez une telle opportunité, vous devez créer quelque chose d’aussi incroyable » explique-t-elle. « Sinon, c’est un échec ». Lisez la suite pour savoir comment elle s’en est sorti.

Tout a commencé avec un e-mail du Palais Royal de Stockholm. Le musée Royal des Armures préparait une exposition sur la Reine Christina et voulait des portraits réalisés par Alexia de cette reine haute en couleur, tirés de sa série The Regal Twelve. Alexia a également été invitée à l’inauguration à Stockholm.

Bien documentée sur les rois et reines, et n’étant pas du genre à laisser passer une opportunité, Alexia en a profité pour demander au Palais Royal s’il était possible de photographier une véritable princesse pendant son séjour en Suède. La réponse qu’elle a obtenu fut simple : « Non, mais nous avons un château que vous pouvez utiliser ».

Quelques mois plus tard, Alexia est arrivé au  Château Skokloster – Un chef d’oeuvre baroque du 17ème siècle situé à proximité de Stockholm. Elle avait passé des semaines en recherche et en planification, regroupant des personnes de toute la Scandinavie qui ont acceptés de voyager jusqu’à Skokloster pour le stylisme, l’assistanat et le modèle. Elle était fin prête a démarrer une nouvelle série de portrait :  A Frozen Tale.

Zlatan par Vivien Lavau, avec le B1

Ecrit par Alexandre (Profoto) sur . Publié dans making-of, Profoto

Zlatan Ibrahimovic

Zlatan Ibrahimovic – © Vivien Lavau

 

Quelques semaines avant l’annonce officielle du B1, Vivien Lavau, photographe pour l’agence Keep Diggin (notamment éditrice du magazine foot et lifestyle Surface), nous a contacté pour une séance avec  l’équipe du PSG.

Nous avons tout de suite été très enthousiastes : C’était l’occasion rêvée pour tester les pré-versions du B1 (à peine reçues !) dans des conditions de production. Le brief était simple : réaliser deux portraits de chaque joueur au Parc des Princes, pour la communication de l’équipe.

Vivien, habitué des séances expéditives, ne savait pas précisément où la séance allait se dérouler . Il a naturellement privilégié une solution autonome. Habitué à son Pro-7b, nous lui avons proposé trois B1, auxquels il a ajouté un réflecteur Blanc/Argent M.

Très rapidement, dans une salle à proximité de la tribune officielle, le set est mis en place : en face, en légère plongée, une boîte à lumière RFi 2×2″, puis à gauche une RFi 3×4′ en appoint. En contre à l’arrière droit, une Strip RFi 1×4′.

Vivien réalise une première image en TTL avec son assistante. Par habitude, il bascule en manuel et règle les compensations entre les différents groupes pour obtenir le rendu qu’il souhaite.

Une lumière dure et frappante au club de boxe avec le réflecteur Magnum

Ecrit par Alexandre (Profoto) sur . Publié dans Light Shaping tool du mois, Profoto

Andrea Belluso est un photographe ayant plus de trente ans d’expériences. Il a photographié des célébrités, de la mode en passant par la beauté et la photographie d’illustration. Une fois par mois, Andrea nous emmène dans les coulisses de l’une des ses réalisations les plus récentes. Cette fois, nous le rejoignons dans une salle de sport !

« Capturez l’essence d’un homme actif, classique mais moderne »

C’est le brief de l’agence de publicité JU’NK pour Pall Mall Barbers, l’un des barbiers les plus anciens et les plus respectés de Londres, afin de promouvoir leur nouvelle gamme de produits.

Nous avons commencé par chercher un modèle. Trouver, en Suède, un homme au look anglais et avec la bonne attitude n’est pas des plus simples. Mais après notre rencontre avec le modèle et rock star Knut, on avait notre homme !

L’image a été réalisée dans l’un des plus vieux clubs de boxe de Stockholm. Il y a une véritable tradition de boxe chez les gentlemen anglais, et nous avons essayé de trouver un lieu qui correspondait parfaitement au brief. Il y a plusieurs défis à relever en shootant dans une salle de sport. Elles sont assez stériles, très éclairées. Y créer une atmosphère n’est pas simple.

Comme toujours, j’ai résolu le problème en apportant mes propres sources de lumière. Dans ce cas, trois B1 – Off-camera Flash – et trois réflecteurs Magnum.